L’expérience Toastmasters !

Un témoignage …

Jeune, j’étais timide et l’idée de parler devant un groupe me terrifiait. Que je puisse un jour avoir du plaisir à parler en public me semblait irréalisable. C’est pourtant ce que je vis aujourd’hui, je suis à l’aise devant un auditoire. Je ne recherche plus la perfection, je me donne simplement le droit de me développer et de me livrer telle que je suis.

Il y a une quinzaine d’années, j’ai osé me rendre à une réunion de Toastmasters au Club Eloquentia du centre-ville de Montréal. Tout de suite, j’ai senti que c’était le bon endroit pour moi. J’y ai vécu quelques années de moments inoubliables et très formateurs. Cette initiative m’a ouvert des portes tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel.

Depuis 2016, je fais partie du Club de la Vallée-du-Richelieu à St-Hilaire. Laissez-moi vous dire que notre groupe est très solidaire. Tous nous avons connu à des degrés différents cette peur de parler devant les autres, et l’avons affrontée. Conséquemment, nous savons ce qu’un nouveau venu peut ressentir. Nous l’accueillons dans la simplicité et le respect de sa personne.

L’art oratoire est plus que lire un texte derrière un lutrin. La maîtrise de cet art repose sur le naturel, la sincérité, la clarté de pensée, le contact visuel avec l’auditoire, et surtout, il faut ressentir les mots que l’on dit. L’aisance à parler en public trouve sa place dans toutes les circonstances de la vie : en famille, pour une entrevue, dans le milieu du travail, pour porter un toast au cours d’une soirée spéciale, pour diriger un groupe, et bien d’autres.

La meilleure méthode pour faire face à la peur de parler en public, ou d’améliorer notre performance, est de se pratiquer sans cesse. Participer à un séminaire sur le sujet ou suivre un cours d’une fin de semaine sur l’art oratoire n’est pas suffisant. La constance est nécessaire. La force de Toastmasters est justement de permettre à ses membres de parler à chaque réunion hebdomadaire parce que nos séances sont conçues pour le faire, soit pour présider la réunion, l’animer, porter un toast, lire la pensée du jour, prononcer une capsule humoristique, livrer un discours, participer à une improvisation, et plus encore.

Mes collègues et moi sommes convaincus qu’il existe chez toute personne une oratrice, un orateur, qui sommeille, et qui s’éveille chez Toastmasters. À ce jour, je n’ai encore jamais vu une personne ne pas s’épanouir.

Je vous invite à venir vivre une expérience Toastmasters à notre Club de la Vallée-du-Richelieu, le jeudi, de 19 h à 21 h.

Au plaisir de vous accueillir parmi nous,

Carolle Dessureault